Recherche avancée
visiter
6831
Date de mise à jour: 2011/09/18
Condensé de la question
Est-il permis de regarder le dessus et la paume de pied d’une femme à qui on n’est pas intimement lié ?
Question
Est-il permis de regarder à un homme de regarder le dessus et la paume de pied d’une femme à qui on n’est pas intimement lié ? Cet acte est-il considéré comme un péché ?
Résumé de la réponse

Nous jugeons approprié de souligner un point avant de répondre à la question. Il ne faut pas créer la confusion entre le devoir de la femme et l’homme sur ce problème. Une question se pose avant tout : est-il obligé que la femme se couvre les pieds (jusqu’à la cheville ou alors cela est une exception au même titre que le visage et les mains, Il faut dire que les avis des jurisconsultes varient sur la question entre la prière et en dehors de la prière. L’imam Khomeiny déclare à propos du niveau obligatoire à couvrir pendant la prière : « La femme doit se couvrir entièrement pendant la prière y compris la tête et les cheveux ; il n’est pas nécessaire de couvrir le visage (la dimension qu’il faut laver lors de l’ablution), les mains et les pieds jusqu’aux poignets, mais pour avoir la certitude que les limites obligatoires ont été observées… »[1]

Mais tous les jurisconsultes contemporains répondent ainsi à la question pour savoir s’il est obligatoire de se couvrir les paumes de pieds au moment de la prosternation : « Non ! Couvrir le dessus ou la paume de pied n’est pas obligatoire » [2]

Cependant est-il obligé que les femmes se couvrent les pieds en dehors de la prière ? La plupart de jurisconsultes jugent cela nécessaire, comme l’imam Khomeiny, l’Ayatollah Khamenei, l’Ayatollah Bahjat, l’Ayatollah Sistani, l’Ayatollah Fadhel Lankarani ; l’Ayatollah Sâfi. L’ayatollah Tabrizi juge cela nécessaire précaution obligé, tandis que l’Ayatollah Makarim Shirazi déclare : « il est mieux que les femmes couvrent le dessus et la paume de leurs pieds »[3] Jusqu’ici, on a évoqué l’obligation ou non pour les femmes de couvrir leurs pieds quant au devoir des hommes à ce sujet, portant sur la permission de regarder ou non, l’imam Khomeiny dit : « Il est interdit à un homme de regarder le corps d’une femme non Mahram avec ou sans l’intention d’en tirer plaisir ; regarder les mains ou les pieds avec l’intention de plaisir est interdit, mais si ce n’et pas pour savourer le plaisir , il n’y a aucun problème… »[4]

Il est alors évident que les guides qui exigent aux femmes de se couvrir les pieds ne permettent pas aux hommes de regarder dessus ou sous la paume des pieds des femmes non Mahram. Même si ce n’est pas pour le plaisir ;

L’Ayatollah Makarim Shirazi déclare : « si cela n’est pas pour avoir le plaisir et si on ne risque pas tomber dans le péché, il n’y a aucun problème »[5]



[1]- Tawzih ul masa’il, vol 1, page 442, question 789

[2]- Ta’likât Ourwat ul Ouska, Imam, Nouri Makarim, Fadhel, vol 2 chapitre sur l’habillement, Vahid, Sistani, Tabrizi, Minhaj salihine, page 518, Safi Hadiyat-ul Ibad, vol 1, page 661; Wasilat a nejât, Bahjat, vol 1, page 625, bureau de l’Ayatollah Khamenei ; extrait de la question 1262 (site 1280) avec pour thème les limites du voile de la femme dans la prière.

[3]- Masa’il Jadid selon les guide et les jurisconsultes, vol 3, page 112                                                                            

[4] -Tawzih ul masa’il, vol 2, page 485, question 2433

[5]- Masa’il Jadid selon les guides et les jurisconsultes , vol 3, page 112

Réponse détaillée
Cette question n'a pas une réponse détaillée.
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire