Recherche avancée
visiter
164
Date de mise à jour: 2014/11/18
Condensé de la question
Le fait que les gens du paradis s’expriment en langue arabe n’est-il pas un argument de la supériorité de la race arabe par rapport aux autres races ?
Question
Le fait que la langue de parler à Dieu soit arabe dans laquelle s’expriment également les nymphes et les gens du paradis ne témoigne-t-il pas de la supériorité de la race arabe par rapport aux autres races auprès de Dieu ?
Résumé de la réponse

Comme il est indiqué dans la question, la langue à s’adresser à Dieu est langue arabe dans laquelle s’expriment même les nymphes et les gens du paradis. À ce propos, veuillez consulter, s’il vous plaît, la réponse numéro 2945 sur le présent Site Web. Toutefois, il convient de rappeler qu’il faut faire une distinction entre la langue arabe et la race arabe qui sont deux sujets distincts ; car sont nombreux ceux qui ne sont pas d’origine arabe, mais qu’ils s’expriment, actuellement, dans cette langue et à l’opposé, beaucoup de gens qui sont d’origine arabe, ne s’expriment pas, maintenant, dans cette langue. Pour cette raison, même s’il n’y pas d’autre langue que l’arabe au paradis, cela n’est pas la raison de la supériorité de la race arabe. Il y a dans le noble coran des versets qui prouvent le contraire de cela : « Si Nous l'avions fait descendre sur quelqu'un des non-Arabes, et que celui-ci le leur eut récité, ils n'y auraient pas cru. » 1[1] Cela veut dire que leur racisme et leurs préjugés ethniques sont si graves qu’ils ne croyaient pas si le coran était descendu sur un Non-arabe. Malgré le fait que le coran avait été révélé à un homme honorable issu d’une noble famille arabe, ayant une expression claire et éloquente, dont la bonne nouvelle de l’arrivée avait annoncée dans les précédents livres saints ainsi que par les savants des enfant d’Israël, beaucoup d’entre eux ne croyaient pas, imaginez le cas où leur prophète n’avait pas, au fond, de telles conditions requises. 2 [2]

Donc, on en conclut que le sujet mentionné dans la question ci-dessus ne prouve pas, du tout, la supériorité de la race arabe.  

 

 

[1] La sourate 26, As-SHUARAA (LES POÈTES), versets 198 et 199.

[2]Makarem Shirazi, Naser, Tafsir Nemoun, t.15, p.351, Dar Al-Ketab Al-Eslamiyeh, 1ère édition, 1995.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire