Recherche avancée
visiter
5531
Date de mise à jour: 2008/05/27
Condensé de la question
Pourquoi n’existe-t-il aucun pays appréciable parmi tous ces pays que nous avons ? Dans aucun de ces pays il n’existe de ces pays il n’existe pas de valeur islamique ?
Question
Pourquoi tous ces pays musulman que nous avons il n’y en a pas un qui est appréciable ? On apprécie constamment la Suède, la Suisse, le canada y compris les pays musulmans qui sont un peu plus proche de l’Europe, comme par exemple la Turquie, la Malaysie, un peu plus proche de la Corée où les valeurs humaines sont beaucoup plus respectées et la démocratie plus avancée. Des endroits où le cadre est propice pour l’épanouissement humain. On dit toujours que le problème vient de nous les musulmans. Pourquoi n’avons pas un pays islamique bien et digne de ce nom ? Pourquoi est-ce que la plupart des guerres, des conflits et même la misère économique et intellectuelle s’observe beaucoup plus dans les pays islamiques ? Point de contrainte en religion car l’évidence par rapport à l’obscurantisme est claire pour vous, pourquoi est-ce qu’avec la religion nous n’avons pas progressé ?
Résumé de la réponse

Selon l’islam l’homme a beaucoup de valeur. Il est le représentant de Dieu sur terre. L’islam proclame le respect de la dignité humaine et ce genre de respect de dignité n’existe dans aucun autre endroit du monde car le respect de la dignité humaine n’est pas du tout compatible avec l’engagement des guerres et des massacres.

Peut-on parler de la considération de la personne humaine lorsque nous voyons tous ces crimes qu’on commet depuis ces dernières années sur le peuple palestinien ? Des milliers de musulmans tués par des frappes en Afghanistan, en Irak (femmes, hommes, enfants et vieux…). Ne voyons pas l’assassinat des innocents par les américains aux Etats unis  et en Europe ? Chaque jour nous sommes témoins des restrictions et des outrages vis-à-vis des musulmans. Avec tout cela, peut-on parler de la considération de la personne humaine dans ces pays ?

Malheureusement, les progrès scientifiques, économiques, militaires, sanitaires dans certains pays occidentaux nous émerveillent pour empêcher de voir ce grand écart qui existe dans ces pays au sujet de l’homme et des valeurs humaines et qui servent d’une manière à camoufler leurs erreurs et leurs crimes.

A une époque, la civilisation islamique a servi de mine d’or pour la civilisation humaine. Quant à savoir pourquoi les pays islamiques jusqu’à présent sont restés en arrière par rapport à cette caravane, il faut dire qu’il existe beaucoup de causes qui ont entrainé cela, telles que : le manque d’application des préceptes divins, le manque d’unité au sein des musulmans…, des problèmes qui rongent les pays islamiques.

Grace à la révolution islamique de l’Iran, la régression de l’Iran s’est arrêtée, les jeunes iraniens dynamiques et dignes d’être cités comme exemple se sont employés à combler ce retard malgré tous les efforts de sabotage engagés par les ennemis. C’est ainsi que nous constatons les exploits réalisés par les jeunes iraniens dans divers domaines même il existe encore des lacunes dans cette voie, mais l’engagement des savants et des élites de notre pays a permis de renforcer la capacité de l’Iran et le propulser sur la voie du progrès. « Rouchd » ou la voie évidente dans le verset que vous avez évoqué signifie trouver la bonne voie et non le progrès et le développement.

Réponse détaillée

Avant d’aborder le sujet principal, il est nécessaire  d’aborder quelques importants pour rendre les choses un peu plus claires :

a- Etant donné que parmi toutes les religions, l’islam est celle qui est destinée à tout le monde, tous els lieux, toutes les époques et universelle. Donc l’islam est également doté d’un gouvernement à l’époque de l’occultation de l’imam.[1]

1 - Allamah Tabataba’i déclare : « Le coran n’invite pas les gens à former le gouvernement et la domination politique. Ces choses ne constituent qu’une infime partie des éléments importants de la vie et on n’a pas besoin d’inviter et d’encourager les gens pour cela. Le coran invite les gens à converger et se réunir autour de la religion »[2]. Donc supprimer la religion de la scène sociale politique est la transformer en quelque chose qui doit se faire dans le cadre individuel et isolé entraine automatiquement son altération et sa séparation de son essence. Les pays islamiques dans le monde aujourd’hui détiennent chacun un gouvernement. Certains sont des républiques et d’autres des monarchies…[3] Cette diversité de gouvernement est la preuve qu’ils ne sont la preuve que certains ne sont pas religieux, car en réalité l’islam ne présente pas plusieurs formes de gouvernements. L’islam reconnait un seul gouvernement légitime à savoir  le gouvernement de la religion et de la religion divine.

2 – Le gouvernement de la religion est un gouvernement est une référence pour tous les aspects d’uen religion propre dans le domaine politique et l’administration et la gestion de la société c’est-à-dire l’Etat et ses différentes institutions se sentent responsables devant les enseignements de la religion  et font les efforts de gérer, légiférer et organiser els relations sociales en fonction de la religion. Et dans tous els domaines, le gouvernement et la gestion s’inspirent des enseignements religieux.[4] Ils s’évertuent à maintenir dans le cadre du droit et des valeurs religieuses la résolution des problèmes sociaux, la gestion et la planification.[5]

3 – Dans le gouvernement religieux, le guide et l’administration sociale sont des instruments de la religion. Ainsi, son but n’est pas distinct du but de la religion. C’est-à-dire : le gouvernement n’a pas de valeur autonome. Au contraire, le critère de valeur pour le gouvernement dépend de la manière dont il applique les objectifs de la religion.[6]

4 – La démocratie signifie le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple qui très généralement découle de la majorité des voies exprimées par le peuple par voie de suffrage ou d’élection des députés de l’assemblée nationale ou des membres exécutifs. Donc le corps législatif et exécutif provient de la majorité de voix exprimée par le peuple qui selon la loi a le droit de voter.[7]

La démocratie est la meilleure forme de gouvernement pour les hommes. Face aux gouvernements on parle du gouvernement divin et religieux. Dans le système du gouvernement divin, la désignation et la destitution d’un guide est entre les mains de Dieu. Les gens sont contraints à lui obéir (à obéir à ce guide). A l’époque des prophètes, ceux-ci étaient les guides élus de Dieu. Et après les prophètes, suivent les douze imams chiites chargés de cette responsabilité. A l’époque de l’occultation du douzième imam, cette responsabilité repose sur les épaules des Moujtahids (des gens qui fournissent des efforts dans le domaine du droit islamique qui englobe tous les aspects politiques, économiques, sociaux et culturels et spirituels de la ville) juste doués et compétents en matière de gestion politique et sociale.[8]

5 – L’islam exprime un respect très particulier vis-à-vis de la personne humaine contrairement à d’autre doctrine et idéologie matérialistes. L’islam dit : « Le sang d’un être humain est à respecter. Sa dignité doit être respectée. Même sa dépouille doit être respectée.[9]

L’homme est un être libre et autonome mais qui a une mission et une responsabilité, c’est-à-dire il est le gardien de Dieu.[10]

Ce qui a été dit ne sont que des exemples de valeur d’un être humain dans la perspective de l’islam et du coran.

Dans quel endroit au monde ce respect est reconnu à l’être humain. Lors de la première guerre mondiale, près de 10 millions de personnes sont perdus la vie. Et lors de la deuxième guerre mondiale, près de 100 millions de personnes ont été tuées ou ont été victime d’un handicap. Et les grands dirigeants du monde n’ont versé aucune larme  pour cette énorme tragédie. Ils ont tous considéré cela comme le résultat des exigences du temps et de la nature de la création humaine.

L’islam a de la considération pour l’être humain, il considère tous  les individus de la société comme les membres d’un seul corps. Si on tue un homme c’est comme si on avait tué tout le monde.[11] Et [12]

Existe-t-il de tel respect et de l’heure dans le monde et les pays qui prétendent parler du respect des droits de l’homme et de l’amour de l’être humain ?

Savez-vous combien de guerres les pays impérialistes ont allumé dans différents endroits du monde juste pour des intérêts personnels ? Savez-vous à quel niveau ces guerres ont entrainés des restrictions, des tragédies et des génocides atroces ?

Pourquoi dans certains pays occidentaux comme la France qui prétend être civilisée, démocratique  et respectueuse des droits de l’homme le voile islamique est empêché pour les femmes musulmanes ? Pourquoi est-ce que autant de crime sont commis sur les peuples palestiniens un peuple qu’on a chassé de son territoire et chaque jour ils sont tués en groupe et d’autres vivent enfermés dans les puits de la misère. Et on ne voit aucun pays occidental levé le petit doigt, au contraire ils soutiennent encore davantage ces crimes et ces exactions. Est-ce qu’en réalité on peut assimiler cela au respect de la personne humaine ?

N’avions-nous pas été témoins ces dernières années de l’assassinat des milliers des musulmans par les serbes ? N’étaient t-ils pas des européens (ces musulmans) ? Ne sommes nous pas témoins de l’assassinat des gens innocents  en Afghanistan et en Irak  (femmes, hommes, enfants, vieillards…) par les américains? Ne sont –ils pas des êtres humains pourquoi dise qu’il ne faut pas qu’on respecte les droits des êtres humains sur eux ?

N’est-ce pas il y a de cela quelques années que nous avons vécu l’esclavage massif dans les pays africains orchestrés, organisés et dirigés par les pays occidentaux qui soit disant étaient allés leur apporter la civilisation ? Ne vivons nous pas au quotidien des restrictions et des outrages vis-à-vis des musulmans dans les pays occidentaux et en aux Etats unis ? Malheureusement aujourd’hui, des progrès scientifiques, économiques, militaires, sanitaires dans certains pays occidentaux émerveillent nos yeux et fais en sorte  que nous ne voyons pas tout ce grand écart entre l’homme, les valeurs humaines qui existent dans ces sociétés et aussi cela nous émerveillent pour que nous ne voyons pas les crimes qu’ils commettent.

Il est bien que nous parlons aussi de la civilisation islamique :

L’islam est apparu sur les terres du Hijaz qui du point de vue civilisation et culture était  particulièrement en retard par rapport à d’autres endroits du monde. L’islam est apparu à une époque nommée « l’époque de l’obscurantisme » dans cette partie du monde. Après la période de la mission du messager de l’islam, s’en est suivie le règne des califes et cela s’est poursuivie jusqu’au douzième siècle et durant ces années, le monde islamique a connu des moments de gloire et produit la meilleure civilisation. Plus particulièrement aux 3ème, 4ème et 5ème siècles nous avons connu des savants exceptionnels dans la production de la science des techniques et différentes formes de services qu’ils ont  rendus à l’humanité. En guise d’exemple, nous pouvons citer Fârâbî, Abou Rehane, ibn Sina, Hogé Nassirdine Tousi dont les livres et les ouvrages ont constitués des références d’enseignements dans les universités occidentales durant des siècles. Il est également mentionné dans les sources historiques qu’à cette époque, on ne voit vraiment pas d’antécédent de progrès, de développement et de production de la science pour l’Europe et l’occident, au contraire cette période en Europe et en occident est considérée comme la période des conflits de la domination dans toute l’Europe. Entre le 8ème et le 11ème siècle de l’ère chrétienne, on parle de l’ère de la gloire de l’islam. Les savants occidentaux reconnaissent que ce point constitue le sommet de la culture et de la civilisation islamique. A l’époque où l’occident et l’Europe pataugeaient encore dans les idées du moyen âge, le monde islamique et l’Iran étaient dotés de la plus brillante des civilisations.[13]

La grande et nouvelle civilisation brillante de l’Europe qui s’impose aujourd’hui dans tout le monde s’inspire de la brillante civilisation islamique comme le confesse exactement les chercheurs occidentaux neutres. Gustave le Bon écrit par exemple : « Certain ont du mal à avouer qu’un peuple mécréant et athée (les musulmans) a fait en sorte que l’Europe chrétienne sorte de l’ignorance et pour cette raison ils préfèrent dissimuler cela… » C’est la morale et l’éthique de ces musulmans qui ont sorti les peuples barbares d’Europe engluer dans l’empire romain de l’obscurantisme vers l’humanité. C’est l’influence de la rationalité de ces musulmans qui ont ouvert les portes des sciences, des techniques et de la philosophie aux occidentaux dont ils n’avaient aucune idée et cette rationalité musulmane est restée notre maitre pendant près de six cents ans »[14] et [15]

Alors quelle est la cause du retard des sociétés islamiques ?

Pour répondre à cette question, nous évoquerons de manière sommaire certaines causes les plus importantes :

1 – Le manque d’application des préceptes de la religion islamique après le messager de Dieu si oui juste pour un bout de temps.

2 – les guerres internes et les conflits militaires dans les limites de la géographie islamique et l’Iran, les invasions militaires destructives pour la civilisation et les pays islamiques telles que l’invasion des mongols, les guerres des omeyades, les abbassides. Il est clair que la production de la science qui est apparue dans certaines parties du monde islamique se sont faits à l’ombre de la paix et de la tranquillité. Comme par exemple les efforts scientifiques d’Ibn Sina et Fârâbî.

3 – Le manque d’unité et le cadre de réflexion pour étendre la géographie des pays islamiques.[16]

4 – le phénomène de l’impérialisme et de la colonisation dans toutes ses formes qui ont contribué à la destruction et pillage dans les pays islamiques, sans oublier leurs cultures qu’ils ont imposé aux pays islamiques, la culture de la consommation et cela a contribué à former une certaine ressource humaine à la solde de ces pays et œuvrant essentiellement pour garantir leurs intérêts.

5 – Le fait d’avoir oublié le message révolutionnaire et réformiste de l’islam brandit depuis l’époque du prophète (ç) des messages tels que l’unité, l’apprentissage, la culture, la quête de la science. Durant tous les 14 siècles, les gouvernements existants on pas pratiquement soutenus l’islam, le  mess    age  et la culture islamique.[17]

6 – L’incompétence et les échecs de certains dirigeants dans les pays islamiques

En Iran, la victoire de la révolution islamique a  contribué à stopper la régression du pays et le dynamisme et l’engagement exemplaire des jeunes de ce pays ont comblé ce retard malgré les efforts de sabotage engagés par les ennemis. Chaque jour, nous constatons des exploits jeunes iraniens dans différents domaines même comme il y a encore des lacunes et des choses à rectifier, mais les efforts des savants et des élites de notre pays ont contribué à renforcer l’Iran et à la mettre pour toujours sur la voie du progrès.

Le mot « Rouchd » dans le verset que vous citez ne signifie pas progrès comme vous le pensez. « Rouchd » du point de vue littéral qui signifie retrouver la vraie voie et ce mot est le contraire du mot » ghay » qui signifie la déviation et l’éloignement de la vérité ».[18] Donc  dans ce verset, Rouchd ne signifie pas progrès et cela n’a aucun rapport avec le progrès ou el retard des musulmans.

 


[1] - Quelques points sur le gouvernement des juristes islamique et le gouvernement religieux, Mazahiri, page 20 à 22, les éditions Bassa’ir, 3ème impression 1378.

[2] - Al Mizane fi tafsir Qor’an, Sayyed Mohammad Hossein Tabataba’I, vol 3, page 144, Darul koutoub ul islamiyya, Téhéran, 1393 hégire lunaire.

[3] - Le rapport entre la religion et le monde, Abdoullah Jawadi Amoli, page 20, les éditions Israa, 1ère impression, 1391 hégire solaire.

[4] - Le gouvernement islamique, Ahmad Wahizi, page 30 à 31, bureau de l’édition des textes didactiques du séminaire islamique, les éditions Samir, 1ère impression 1380, Qom.

[5] - Rapport entre la religion et le monde, Abdoullah Jawadi Amoli, page 22, les éditions Israa, 1381 hégire solaire.

[6] - Rapport entre la religion et le monde, Abdoullah Jawadi Amoli, page 25, les éditions Israa, 1381 hégire solaire.

[7] - La religion et l’Etat, Ali Golpaygani Rabbani, page 25, les éditions recherches de la culture de la pensée islamique, 3ème impression 1381.

[8] - La religion et l’Etat, Ali Golpaygani Rabbani, page 27, les éditions recherches de la culture de la pensée islamique, 3ème impression 1381.

[9] - Sourate Nisaa : 93.

[10] - Sourate Ahzab : 72.

[11] - Sourate Ma’ida : 32.

[12] - L’homme complet dan la coran, Ja’far Sobhani, page 300 à 307, les éditions du bureau de la propagation islamique et du séminaire, 9ème impression 1385.

[13] - Histoire de la science, Cambridge, Kaline Renon,  traduction d’Afshâr Hassan, page 281 à 350, 2ème impression, les éditions centrales, Téhéran, 1371 hégire solaire.

[14] - l’homme et le destin, Mortadha Motahari, page 6 à 9, 6ème impression, les éditions Sadra, 1361.

[15] - Histoire de la civilisation, Will Durand, vol 4, page 815.

[16] - Les causes de la faiblesse et du retard des musulmans, Samir Atif Zeyn, traduction de Rajabi Mahmoud, et Kamali Nia, page 41 à 68, 1ère impression, Qom.

[17] - Pourquoi l’Iran est resté en retard et l’Europe s’est développée, Kazim Elimdari, vol 1, page 293 à 363, les éditions Tossé, 7ème impression Téhéran, 1381.

[18] - Tafsir Nemouneh, Nasir, Makarim Shirazi, vol 2, page 204, Darul koutoub ul islamiyya, 18ème impression Téhéran, 13654 hégire solaire.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire